L’accouchement par voie basse

Le début du travail vient spontanément, il se manifeste par des contractions de plus en plus régulières et intenses, et de la rupture de la poche des eaux.

Au moment de l’accouchement, la poche dans laquelle le bébé a baigné durant 9 mois, et  qui contient le liquide amniotique est rompue, et laisse par conséquent les eaux s’écouler. Cela se produit de façon spontanée, et c’est un signe qui incite la femme à aller à la maternité même si les contractions ne sont pas accentuées. Sinon, dans le cas où le travail est très avancé, la rupture de la poche du liquide est provoquée par le médecin.

Si la femme dépasse le terme, si elle souffre d’une maladie, ou si le fœtus manifeste de la souffrance, le médecin déclenche l’accouchement.

La première étape de l’accouchement par voie basse se présente par la dilatation du col utérin. Cela se déroule en 8 heures environ pour la femme qui met au monde son premier bébé, et environ 4 heures pour la femme ayant déjà un enfant. Le col utérin s’ouvre de façon progressive grâce aux contractions de plus en plus intenses.

Lors de cette étape, la femme reste sous surveillance à la maternité, on lui fait les contrôles nécessaires, on l’installe dans la salle convenable pour préparer la venue du bébé.

Dans le cas où la femme choisit la péridurale, les douleurs ne se ressentent plus sous l’effet de l’anesthésie effectuée au début du travail.

La deuxième étape de l’accouchement est celle où le bébé nait. Cette étape est courte par rapport à la première, car elle ne dure qu’environ 30 minutes. La femme pousse pour que le bébé sorte, après que la dilatation arrive à 10 cm permettant au col d’être couvert, et que la tête du bébé s’engage dans le bassin.

Par conséquent à ces poussées, le bébé s’expulse : la tête sort en premier, et le bébé glisse sans beaucoup de difficultés. Ensuite, la sage femme coupe le cordon ombilical, et passe aux soins.

La troisième étape est celle de la délivrance. 30 minutes après la phase précédence, l’accouchement s’achève, et ce après l’expulsion du placenta, c’est donc la phase de délivrance.

Partagez cet article avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
0Pin on Pinterest
Pinterest
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Pas de commentaires..

Commenter

Votre adrese email ne sera pas publiée

Ravis de vous répondre