Grossesse et allaitement durant le mois de Ramadan

Le jeûne du Ramadan est le quatrième pilier de l’islam. Comme nous le savons tous le principe de ce mois est de se purifier le corps et l’âme afin de se rapprocher de Dieu et de ressentir ce que ressentent les pauvres au quotidien.
Cependant la grossesse et l’allaitement peuvent coïncider avec ce mois sacré, de ce fait chaque maman se pose la question : jeûner constitue –t-il un danger pour mon bébé ?
Cet article tentera de répondre à la question.

jeune-allaitement-grossesse-ramadan

Le ramadan et la grossesse

En islam, la femme enceinte est assimilée au malade, ainsi elle n’est pas obligée de jeûner si elle craint que ceci puisse affecter sa santé ou celle du bébé.

Sur le plan médical les nutritionnistes affirment que dans la majorité des cas il n’existe pas de contre-indications médicale surtout si le jeune est bien pratiqué. Cependant la femme enceinte devrait quand même en parler avec son médecin.

Si vous avez choisi de jeuner durant ce mois et surtout si votre médecin vous en a donné l’autorisation nous vous proposons quelques conseils qui vous aideront à mener à bien votre jeûne :

Votre f’tour devra comporter des aliments sucrés comme les dattes, figues afin de nourrir l’organisme et l’aider à récupérer, sans négliger les boissons : jus, café…essentielles pour hydrater votre corps. Il est à noter que ce repas devra être léger surtout qu’il est suivi par le diner.

Le diner devra comporter de préférence, un potage , une viande blanche ou pourquoi pas du poisson avec des légumes. Comme le f’tour il faudrait opter pour un diner assez léger pour que vous puissiez par la suite manger au s’hour.

Le troisième et dernier repas qu’on appelle s’hour est très important puisqu’il permet à l’organisme de faire des réserves pour assurer l’énergie dont le corps aura besoin tout au long de la journée. Ne vous privez pas de : fromage , potage , viandes ,fruits…Assurez vous de bien hydrater votre corps vous en aurez bien besoin ainsi que votre bébé !

Le ramadan et l’allaitement

La femme qui allaite comme la femme enceinte n’est pas obligée de jeûner le mois de ramadan. Cependant, certaines femmes le font quand même , mais il faudrait savoir que l’âge du bébé est déterminant pour votre choix ,car votre petit à besoin de votre lait pour grandir, n’hésitez donc pas à demander l’avis de  votre médecin.

Il est à noter que durant le jeûne les femmes qui allaitent arrivent à produire la même quantité de lait mais certaines études ont montré que les matières grasses qu’on retrouve dans le lait, pourraient diminuer avec la pratique du jeûne ainsi le bébé pourrait avoir faim plus souvent.

Ainsi, Madame si vous choisissez de jeûner le Ramadan tout en continuant à allaiter votre bébé, songez à compenser la nuit ce que vous auriez dû manger le jour. Ainsi privilégiez certains aliments et boissons notamment ceux qui contiennent du calcium, du fer et des protéines.

Bon Ramadan à tous et à toutes !

https://www.mamanmaroc.ma/categorie/grossesse/sante-grossesse/


Partagez cet article avec vos amis !Share on Facebook0Pin on Pinterest0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Pas de commentaires..

Commenter

Votre adrese email ne sera pas publiée

Ravis de vous répondre